Laos : Pays du million d'éléphants
ຍິນດິຕ້ອນຮັບ
  FAQ · Rechercher · Membres · Groupes · Profil · Se connecter pour vérifier ses messages privés 



  


 

Le forum a déménagé ici:

==>   http://lepaysdessourires.xooit.com/index.php             
  

   
                     


    
                                     
                                                                                 


                                              
Quelques livres
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Laos : Pays du million d'éléphants Index du Forum -> Partir au Laos -> Préparer son voyage -> Divers
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Message
pasasone
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2008
Messages: 6 725

MessagePosté le: Mar 15 Juil - 08:19:36 (2008)    Sujet du message: Quelques livres Répondre en citant

Chazee Laurent, 1993. – Les pratiques d’essartage au Laos, les systèmes actuels et leur avenir. Vientiane. 87 p.
Chazee Laurent, 1995. – Atlas des ethnies et des sous-ethnies du Laos. Bangkok. 20 p.
Goudineau Y. et al., 1977. – Basic needs for resettled communities in the Lao PDR. Resettlements and social characteristics of new villages. Vientiane : UNDP & UNESCO. 186 p.
Izikowitz Karl Gustav, 1951. – Lamet. Hill peasants in french Indochina. Bangkok : White Lotus Press. 375 p.
Lemoine Jacques, 1972. – Un village Hmong vert du Haut-Laos, milieu technique et organisation sociale. Paris : CNRS. 219 p.
Mouhot Henri, 1872. – Voyage dans les Royaumes de Siam, de Cambodge, de Laos et autres parties centrales de l’Indochine. Paris : Hachette.
Le naturaliste Henri Mouhot (1829-1861), né à Montbéliard, fit ses premiers voyages en Russie et en Angleterre puis sollicita une mission dans la péninsule indochinoise. Sa demande, repoussée en France, fut acceptée en Angleterre par les Sociétés de Géographie et de Zoologie de Londres. Arrivé au Siam le 12 septembre 1853, il atteignit les ruines d’Angkor le 23 janvier 1860. Gravement malade, il continue malgré tout sa marche vers le nord. Il arrive à Luang-Prabang le 25 juillet. Ses dernières notes sont datées du 5 août. Il meurt le 10 août 1861.
Pavie Auguste, 1921. – À la conquête des cœurs. Le pays des millions d’éléphants et du parasol blanc. Les pavillons noirs. Déo-van-tri. Préface de G. Clémenceau. Paris : Éditions Bossard. 359 p., 1 carte.
Raquez A., 1902. – Pages Laotiennes. Le Haut Laos, le Moyen Laos, le Bas Laos. Hanoï : F.H. Schneider éditeur.
Svengsuksa Bouakhaykhone, 2003. – Reconstitution du couvert végétal et la revalorisation des terrains après la culture sur brûlis dans le district de Muang Fuang, province de Vientiane, R.D.P. Lao.
Taillard Christian, 1971. – Les berges de la Nam Ngum et du Mékong : Étude de géographie comparative dans la plaine de Vientiane. Vientiane : Commissariat Général au Plan. 248 p.
Vidal Jules, 1997. – Paysages végétaux et plantes de la péninsule indochinoise. Paris : Karthala-ACCT. 245 p.
Vidal Jules et Lemoine Jacques, 1970. – Contribution à l’ethnobotanique des Hmong du Laos. Journal d’Agronomie Tropicale et de Botanique Appliquée JATBA, Paris, tome XVII, n° 1-4, 59 p.



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 15 Juil - 08:19:36 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
pasasone
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2008
Messages: 6 725

MessagePosté le: Mar 15 Juil - 08:52:56 (2008)    Sujet du message: Quelques livres Répondre en citant

Vientiane, portrait d’une ville en mutation

Ouvrage réalisé avec le soutien de l’Ambassade de France

Par Chaypeth SAYARATH, Architecte dplg
Cet ouvrage se propose de brosser un portrait de la ville de Vientiane, d’abord sous l’éclairage de l’analyse archéologique et historique, avant de l’aborder de manière plus frontale à travers son analyse architecturale et urbaine, entre le début du XXe siècle et aujourd’hui. D’une ville complètement anéantie pendant les trois-quarts du XIXe siècle à une ville qui renaît de ses cendres avec les faits coloniaux en passant par les grandes expansions des années 60, le statu quo des années 1975-1986, la reprise des années 1995 et la transformation accélérée des années 2000, Vientiane est aujourd’hui confrontée aussi bien à son passé qu’à son devenir. Cette confrontation, visible dans les mutations de l’espace et de son usage, est également mise en relief dans les politiques, les stratégies de développement et de gestion urbaine. Parallèlement, la démarche de la présente étude est anticipative puisqu’elle tente de donner une autre vision du développement de la ville comme un contre projet esthétique, social et culturel et se pose en vis-à-vis d’un devenir qui priverait Vientiane de sa mémoire et de son identité, de sa qualité spatiale que les transformations urbaines actuelles tentent de lui enlever.


Revenir en haut
pasasone
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2008
Messages: 6 725

MessagePosté le: Mar 15 Juil - 08:59:14 (2008)    Sujet du message: Quelques livres Répondre en citant


recto
ÉVOLUTION DES SYSTÈMES DE PRODUCTION RURAUX EN RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE POPULAIRE DU LAOS 1975-1995
Laurent Chazee
Recherches asiatiques
ASIE

Les systèmes de production ruraux du Laos, fortement influencés entre 1975 et 1995 par les politiques socialistes et par les nouveaux mécanismes économiques, continuent à s'adapter en fonction des orientations sociales, politiques et économiques du pays et de l'Asie du Sud-est. En s'appuyant sur un travail de terrain, l'auteur analyse dans quelle mesure les politiques, les méthodologies de développement rural et les stratégies de développement humain peuvent accélérer les processus d'intégration des agriculteurs dans l'économie nationale.

ISBN : 2-7384-7265-6 • 1999 • 430 pages

Prix éditeur : 35,1 € 


Revenir en haut
pasasone
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2008
Messages: 6 725

MessagePosté le: Mar 15 Juil - 12:56:48 (2008)    Sujet du message: Quelques livres Répondre en citant

L’école de la forêt
Amphay DORÉ
- Laos -
Cet ouvrage autobiographique, consacré à un cheminement spirituel dans deux “Écoles de Forêt” lao, est paru pour la première fois sous le titre d’Un après-goût de bonheur, aux éditions Vithagna, à Vientiane, en 1974. Devant l’intérêt croissant du public occidental pour les cultures d’Asie du Sud-Est et en particulier pour le bouddhisme pratiqué dans cette partie du monde, nous avons pensé qu’une réédition de ce récit – épuisé depuis de nombreuses années – écrit à la fois sous l’angle ethnologique et celui de la quête spirituelle, serait bien accueillie parmi les lecteurs francophones.

Amazon
Fnac

  • ISBN : 2-909052-93-1
  • Parution : 1996
  • 11.43 €
  • 139 p.
  • Format : 140X220


Revenir en haut
pasasone
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2008
Messages: 6 725

MessagePosté le: Dim 10 Aoû - 20:35:26 (2008)    Sujet du message: Quelques livres Répondre en citant

La République démocratique populaire lao compte officiellement pas moins de quarante-sept groupes ethniques différents. A côté des Lao, habitants des plaines qui forment la moitié de la population du pays et représentent la tradition culturelle prédominante, les nombreuses minorités montagnardes sont porteuses de langues, de croyances et de traditions esthétiques variées. En dépit des aléas de l’histoire régionale, beaucoup de ces cultures locales, souvent très anciennes, ont su rester bien vivantes. Cette diversité culturelle exceptionnelle, véritable richesse pour la nation lao, apparaît cependant aujourd’hui fragile, s’agissant surtout du patrimoine immatériel : traditions orales ou gestuelles, musiques, rituels qui ne sont transmis qu’à travers la mémoire.

C’est pour répondre à cette préoccupation que l’UNESCO a mené dans le pays une étude - étude dont cet ouvrage est issu - qui entendait, d’une part, rappeler l’importance et la diversité des cultures des ethnies minoritaires, et, d’autre part, proposer des plans d’action d’inventaire et de revitalisation pour assurer leur préservation.

Les contributions réunies ici reflètent un échange d’expériences et d’opinions, parfois très contrastées, entre des experts internationaux et des responsables nationaux en charge de la culture, autour des enjeux culturels de la multiethnicité au Laos.

Une grande partie du patrimoine produit par les cultures minoritaires du Laos relève de l’immatériel (langues rares, littérature orale, musique non écrite, mythologie, rituels, comportements sociaux…), de l’éphémère ou du fragile (tissus et vêtements, instruments de musique, habitat traditionnel largement tributaire du bambou). Voilà ce qui ressort de cet ouvrage, conçu pour mettre à la disposition du public les contributions de 36 experts ayant participé, à Vientiane en octobre 1996, à un colloque international sur « la sauvegarde et la promotion du patrimoine immatériel des ethnies minoritaires du Laos ».



Si certaines communications s’adressent essentiellement aux linguistes, d’autres enchanteront le lecteur profane, lui faisant découvrir, par exemple, l’importance du tissage. Les auteurs apportent une multitude de renseignements sur les fibres, les teintures, l’équipement, les techniques, les motifs, les types de vêtement et les croyances qui gravitent autour du textile ; ils soulignent le rôle des femmes dans cette activité qui leur est réservée et leur confère un statut de détentrices d’un savoir.

Le lecteur trouvera la même profusion d’informations dans les chapitres consacrés à la musique et à l’architecture. Maisons sur pilotis, maisons à même le sol, expriment l’appartenance à des ethnies différentes, conditionnent les modes de vie, traduisent les mythes fondateurs, les représentations symboliques du monde ou les actes qui structurent les sociétés. Ainsi, au sud du Laos, se marier se dit « monter dans la maison ». A travers les thèmes transversaux étudiés, se révèle la diversité créative de chaque minorité.

D’autres contributions complètent ce tableau, dans une approche globale cette fois, réunissant les principaux traits de telle ou telle ethnie pour en cerner la personnalité et caractériser son identité. Nous découvrons, par exemple, la cosmogonie des Katou, leurs croyances, leurs tabous, leur éthique fondée sur la recherche de l’harmonie. Une autre communication décrit la vie des Ko, leurs mœurs, leur organisation sociale, l’animisme profond qui les inspire et qui leur fait attribuer une âme à chaque plant de riz…

Ces présentations s’accompagnent d’une nécessaire réflexion théorique sur le statut des cultures minoritaires et le sort du patrimoine immatériel. Comment concilier le maintien des traditions et de la diversité culturelle avec les exigences du développement et de l’ouverture sur le monde ? Des propositions d’action viennent répondre à ces interrogations, suggérant des pistes de sauvegarde face aux menaces qui pèsent sur ces richesses culturelles encore peu connues. Une troisième partie met cette approche en perspective, en présentant l’expérience des pays voisins : Viet Nam, Chine, Cambodge, Thaïlande. Enfin, sont décrites l’action du gouvernement de la République démocratique populaire lao, celle du Front lao d’édification nationale et les initiatives menées en coopération avec des institutions étrangères (Université de Californie de Los Angeles pour la musique, laboratoire du CNRS pour la constitution d’une banque de données ethnographiques, Fondation Toyota…).

Un ensemble de très belles photos ponctue la lecture de ce livre. Mises en relation avec les contributions des auteurs, elles illustrent parfaitement leurs propos. Toutes sont porteuses d’une charge d’émotion et d’une qualité esthétique qui dépassent leur valeur documentaire.

312 pages, photos et dessins
Format : 21 x 27 cm
2003, ISBN 92-3-203891-9

Les publications des Editions UNESCO sont en vente sur www.unesco.org/publishing


Revenir en haut
pasasone
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2008
Messages: 6 725

MessagePosté le: Lun 11 Aoû - 06:34:59 (2008)    Sujet du message: Quelques livres Répondre en citant

Luang Prabang, la cité du Bouddha d'or et du flamboyant.
Françoise Capelle.
Thalia éditions, 256 pages.





Passionnés du Laos, préparez-vous à une exploration méticuleuse de l’ancienne capitale royale du Laos, Luang Prabang , classée au patrimoine mondial depuis 1995. Ce très beau livre conte l’épopée de ses monarques, du plus célèbre Fa Ngum en 1353 jusqu’au prince rouge Souphanouvong, mort en 1995. Mais aussi l’histoire des explorateurs qui l’ont fait connaître à l’Occident : Henri Mouhot et Auguste Pavie. N’oublions pas les artistes qui sont littéralement tombés amoureux de cette ville paisible tels que les peintres Alix Aymé et plus récemment Marc Leguay, qui vient de s’éteindre en 2001. Comprendre Luang Prabang, c’est évidemment aborder la question du bouddhisme que l’auteur nous expose en détaille ; elle décrypte aussi les postures du bouddha, et raconte le mythe de créatures pré-bouddhiques , les Pou Gneu Gna Gneu, deux grands ancêtres. Françoise Capelle aère ses explications de longs apartés comme celui sur la préservation des esprits, le baci sou khuan. Après toutes ces informations préliminaires, le gros de l’ouvrage présente et analyse la soixantaine de temples que compte la ville, dont les célèbres Vat Xieng Thong et Vat That Luang. Nom, historique, plan, décor, style... aucune information n’est oubliée. L’ouvrage s’achève sur des informations pratiques et des itinéraires de visite. Un ouvrage de référence sur la culture laotienne plein de belles photos, de nombreux plans et qui apporte une nouvelle information à chaque ligne. Va falloir agrandir l'étagère...


Revenir en haut
pasasone
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2008
Messages: 6 725

MessagePosté le: Mer 29 Oct - 12:59:00 (2008)    Sujet du message: Quelques livres Répondre en citant

http://www.larevuedesressources.org/article.php3?id_article=991

un lien interessant sur la littérature coloniale...


Revenir en haut
pasasone
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2008
Messages: 6 725

MessagePosté le: Ven 7 Nov - 17:28:18 (2008)    Sujet du message: Quelques livres Répondre en citant

Un gros volume de format 21x27 de près de 680 pages, c'est la somme des dernières recherches sur le Laos publiée par l'Ecole française d'Extrême-Orient. Nous devons cette compilation à deux membres de l'EFEO, Yves Goudineau, anthropologue et spécialiste des populations austro-asiatiques du Sud-Laos, et Michel Lorillard, historien des communautés du basin inferieur du Mékong aux premiers et seconds millénaires, et représentant de l'EFEO à Vientiane.
Ce livre est vraiment le bienvenu. En effet, le Laos est très mal connu. Les anciens textes du royaume du Lane Xang qui fut le centre des études, notamment religieuses, au XVIIe siècle ont été razziés par les siamois lors de la destruction de Vientiane en 1828 et emportés à Bangkok. Depuis, les recherches faites par des chercheurs lao et étrangers se comptent sur les doigts et, bien que certaines soient de grande valeur, d'autres arrivent parfois a des conclusions par trop interprétatives, notamment dans le domaine historique ou les documents originaux font cruellement défaut.
Les articles sont groupés en trois grandes parties : L'histoire en construction, Problématiques patrimoniales et Dynamiques sociales.
Dans les domaines préhistorique et protohistorique, il n'y a, pour ainsi dire, rien eu depuis Madeleine Colani. Grace à l'impulsion de Thongsa Sayavongkhamdy, directeur du patrimoine au ministère de l'Information et de la culture et de Viengkèo Souksavatdy, son adjoint, des fouilles ont été effectuées qui ont apporté une lumière nouvelle sur le sujet. Tous les deux signent d'ailleurs un papier sur les résultats de fouilles dans les grottes de Pha Phen dans la province de Khammouane, ou la présence d'ossements et d'objets remonterait au néolithique. Il faut aussi signaler l'étude faite par Joyce White et Bounheuang Bouasisengpaseuth sur l'archéologie du mi-cours du Mékong, en particulier des sites de la province de Luang Prabang, et celle d'Anna Kallen sur le site de Lao Pako au bord de la Nam Ngum. Julie Van Den Berg parle de la sauvegarde de la Plaine des Jarres et Marielle Santoni de Vat Phou. Un long article de Michel Lorillard situe la géographie historique du bouddhisme au Laos, partant du bouddhisme des Mons auquel Pierre-Marie Gagneux a été le premier à s'intéresser en 1968, après la découverte du Bouddha et de la stèle de Thalat qui fait remonter l'introduction de cette religion en terre lao au VIII e siècle alors que traditionnellement on la situait au XIV e siècle, la transition au Bouddhisme khmer pour arriver à celui du Lane Xang et du Lan Na, jusqu'aux Houa Phanhs, après avoir situe l'influence T'ai du Nord et les limites de l'aire lao.
Andrew Walker se penche, quant à lui, sur la fluctuation des frontières entre le Laos et le Siam dont les séquelles existent encore à l'heure actuelle, alors que Volker Grabowsky rappelle les débuts de la domination française à Muong Sing. Soren Ivarsson fait la revue des principaux ouvrages sur le Laos du temps de la colonisation française et la montée du nationalisme de 1893 à 1940, tandis que Bruce Lockhart relate les relations lao-vietnamiennes vues du coté lao, ce, depuis le XV e siècle.
Dans le chapitre des problématiques patrimoniales, Sophie Clément-Charpentier décrit les débuts de Vientiane comme capitale coloniale, pendant que Christian Taillard, se basant sur l'étude de l'ancien système hydraulique de Vientiane, qu'il considère comme un patrimoine unique dans toute l'Asie du Sud-est, mais partiellement oublié, situe la place de ce patrimoine technique et des héritages paysagers dans le développement urbain. Le coté culturel n'est pas négligé pour autant : les phases et les problèmes de la préservation des manuscrits sur feuilles de latanier sont décrits par le Professeur Harald Hundius. Les manuscrits didactiques du Laos et du Nord de la Thaïlande sont étudiés par Justin McDaniel dans un cas précis, le Kammacava Nissaya Sadda , recueil de sermons et rituels des ordinations. Catherine Choron-Baix observe comment les Lao de France entretiennent leur patrimoine emblématique qu'est la danse et, enfin, Christian Culas et Francis Engelmann plongent dans le nouveau marché de Luang Prabang pour étudier l'initiative locale et découvrir les réseaux des montagnards lao.
Deux articles ont trait à la linguistique : « Lao linguistics in the 20th century and since », de N.J. Enfield, et « The modernization of Lao language », par Boike Rehbein. Dans « Syncrétisme et thérapie au Laos », Richard Pottier décrit comment le rappel des âmes, Sou khouan , est utilisé pour les guérisons et en analyse le symbolisme. Grant Evans présente « Lao peasant studies today » pour compléter son livre « Lao peasants under socialism », publié en 1990. Coté ethnologie, il faut signaler : « Atténuation et perpétuation des frontières ethniques, Notes sur la Thaïsation des populations khmou du Nord-Laos », par Olivier Evrard, « Do the Rmeet have clans ? » de Guido Sprenger, « Cultes aux esprits et Bouddhisme chez les Phounoy du Nord-Laos », de Vanina Bouté, et une étude sur les Brao, ethnie vivant à la frontière lao-cambodgienne. Vatthana Pholsena revisite les débuts de l a révolution dans le Sud-Laos et, enfin, Yves Goudineau présente l'anthropologie du Sud-Laos, s'attardant sur l'origine de la question Kantou.
Voilà des contributions précieuses à la connaissance du Laos dans plusieurs domaines. On ne peut qu'en féliciter les auteurs et souhaiter que d'autres recherches viennent bientôt enrichir et compléter cette somme de connaissances.







SOMSANOUK MIXAY


Revenir en haut
pasasone
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2008
Messages: 6 725

MessagePosté le: Ven 20 Fév - 20:31:59 (2009)    Sujet du message: Quelques livres Répondre en citant

Si quelqu'un aime lire, voici un lien pour une lecture virtuellement très interessante sur le Laos, what else?

http://books.google.fr/books?id=eXUM0YY55aMC&pg=PA30&lpg=PA30&d…


Revenir en haut
jeanjean
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2008
Messages: 6 686
Localisation: reims

MessagePosté le: Sam 21 Fév - 05:15:29 (2009)    Sujet du message: Quelques livres Répondre en citant

si je trouve ce livre je l'achète j'ai lu une bonne partie c'est vraiment très intéressent même si il y a qu'un aperçu de ce bouquin . j'aime bien les livres historique .  
_______________________
http://laosfrance.blogspot.com]


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
pasasone
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2008
Messages: 6 725

MessagePosté le: Mar 3 Mar - 13:04:07 (2009)    Sujet du message: Quelques livres Répondre en citant

N'importe qui peut venir consulter nos documents sur place. » Le bibliothécaire montre un atlas grand comme une table. « Hier, un Malouin qui cherchait une carte extrêmement précise sur la partie Nord du Vietnam l'a trouvée là-dedans. »


===>  http://www.dinan.maville.com/actu/actudet_-Le-fonds-Auguste-Pavie-attire-le…


Revenir en haut
jeanjean
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2008
Messages: 6 686
Localisation: reims

MessagePosté le: Mar 3 Mar - 17:24:56 (2009)    Sujet du message: Quelques livres Répondre en citant

mais c'est une mine d'information ce forum  
_______________________
http://laosfrance.blogspot.com]


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
pasasone
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2008
Messages: 6 725

MessagePosté le: Mar 3 Mar - 20:10:55 (2009)    Sujet du message: Quelques livres Répondre en citant

Ouais, y'en a même qui sont tombés dans des galeries, attention!

Revenir en haut
jeanjean
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2008
Messages: 6 686
Localisation: reims

MessagePosté le: Mer 4 Mar - 04:49:13 (2009)    Sujet du message: Quelques livres Répondre en citant

ils ont du tomber dans des puits sans fonds 
_______________________
http://laosfrance.blogspot.com]


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
pasasone
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2008
Messages: 6 725

MessagePosté le: Mer 4 Mar - 07:33:46 (2009)    Sujet du message: Quelques livres Répondre en citant

Trois écrivains laotiens, Dr Thongkham Onemanysone, Mme Vanmay Soukkongsy et M. Duangxay Luangprasy ont remporté le prix d’excellence couronnant le concours des œuvres littéraires « Mékong » qui s’est tenu du 19 au 23 février au Cambodge.
Sayhak, Saychay, Saygnay, Mittaphap Laos-Vietnam-Cambodge, ou Amour, Sentiment, Affection, Amitié entre les Laos, Vietnam et Cambodge, du Dr Thongkham Onemanysone, Fa Sam Sii, ou Le Ciel en Trois Couleurs, de Mme Vanmay Soukkongsy, et Fak Hak pay theuang Kampouchia, ou Lettre d’amour au Cambodge, de M. Duangxay Luangprasy, furent les contes sélectionnés.
Le 27 février, au restaurant Khop chay deu, l’Association des écrivains laotiens a remis leur prix à ces trois auteurs.
Ce deuxième concours des Contes du Mékong a été organisé en présence des trois pays d’Indochine, le précédent ayant eu lieu au Vietnam et le suivant étant prévu au Laos pour début 2010.
L’objectif de cette compétition est de faire se rencontrer des écrivains des trois pays et de promouvoir leurs oeuvres.
Espérons qu'un jour ils seront traduits en français..


Revenir en haut
jeanjean
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2008
Messages: 6 686
Localisation: reims

MessagePosté le: Mer 4 Mar - 07:37:01 (2009)    Sujet du message: Quelques livres Répondre en citant

ce serais pas mal car certains livres sont surement  très bien  .      en parlant de livre a vientiane ou peut on trouver des livres a acheter en français 
_______________________
http://laosfrance.blogspot.com]


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
pasasone
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2008
Messages: 6 725

MessagePosté le: Mer 4 Mar - 18:00:56 (2009)    Sujet du message: Quelques livres Répondre en citant

Je sais qu'il y a une petite librairie vers la Namphou, en face l'agence de la Canbin Lao, je sais pu le nom de la rue, mais en fouinant on trouvera.
Il y en a surement d'autres, sinon on peut aller au centre culturel français :
Avenue Lang Xang
VIENTIANE
Téléphone : 856215764
Courriel : mediatheque@cccl-laos.org
Site Internet : http://www.centredelangue.org
Contact : Madame Vu


mais il faut s'inscrire pour emprunter, ou lire sur place.
A Luang Prabang aussi j'ai vu une librairie, qui ont aussi des cartes postales et des plans.


Revenir en haut
pasasone
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2008
Messages: 6 725

MessagePosté le: Mer 4 Mar - 18:06:21 (2009)    Sujet du message: Quelques livres Répondre en citant

Il y a aussi le centre de langue:  http://www.centredelangue.org/, un bon coin quand même.

 Liste des nouveaux livres mis à disposition pour les lecteurs de la médiathèque (Novembre 2008)
Télécharger la ici | la liste (format Pdf)




Revenir en haut
jeanjean
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2008
Messages: 6 686
Localisation: reims

MessagePosté le: Mer 4 Mar - 18:43:39 (2009)    Sujet du message: Quelques livres Répondre en citant

je vais voir au mois de novembre  si j'ai le temps de lire un peut   
_______________________
http://laosfrance.blogspot.com]


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
pasasone
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2008
Messages: 6 725

MessagePosté le: Dim 15 Mar - 14:39:43 (2009)    Sujet du message: Quelques livres Répondre en citant

ROMAN : LA CITÉ DES CRÂNES

Auteur : Thomas DAY


SYNOPSIS
Thomas Daezzler est un agent de la " République invisible ", une organisation secrète pluri-séculaire qui se pose en pacificateur du monde. Arrivé en Thaïlande après avoir fui la France et son propre passé, il ne tarde pas à trouver un emploi. Il fait son trou, se forge de nouvelles raisons de vivre et semble sauvé de ses démons. Jusqu'à ce qu'un agent local de la " République invisible " le contacte pour lui confier la plus étrange des missions : une quête qui le conduira au cœur de la jungle laotienne, sur les traces de la Shadow Company, jusqu'à la Cité des Crânes...
Récit de voyage halluciné sur lequel plane l'ombre intoxiquée de William S. Burroughs, hommage au Kim de Rudyard Kipling et au Apocalypse Now de Francis Ford Coppola, La Cité des Crânes nous guide pour mieux nous égarer dans un Sud-Est asiatique plein de magie et de dangers, une géographie contaminée par les retombées de la guerre du Vietnam sur laquelle règnent des esprits plus anciens que l'humanité.
Tel le poète, cette plongée en Orient extrême est un mensonge qui dit toujours la vérité.

Je n'ai pas lu ce roman mais comme il parle un peu du Laos, je le signale.Peut être que cela n'a rien à voir, mais si quelqu'un l'a lu...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:36:54 (2017)    Sujet du message: Quelques livres

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Laos : Pays du million d'éléphants Index du Forum -> Partir au Laos -> Préparer son voyage -> Divers Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Template Mozilla by dav.bo
Traduction par : phpBB-fr.com